Friday, February 08, 2013

Droit et littérature. Théorie juridique et théorie littéraire


Catherine Grall, Anne-Marie Luciani (dir.)
Imaginaires juridiques et poétiques littéraires
Presses Universitaires de France, Paris, 2013, 176 pp.
ISBN : 978-2-9533727-6-2


Présentation par l'éditeur

La rhétorique antique, dans ses fondements anthropologiques et ses visées performatives, et, aujourd'hui, le mouvement désormais international « Law and Literature », disent à leur manière que droit et fiction littéraire sont des constructions du réel. Constructions plus ou moins instituantes, plus ou moins singulières et réflexives, dont le dialogue semble s'imposer. Le droit opère d'incessants va-et-vient entre des faits particuliers et des normes formulées de manière générale et abstraite dont l'élaboration, l'interprétation et l'application requièrent toujours une connaissance de la nature humaine. L'imaginaire narratif et dramatique lui propose-t-il matière à réflexion et à transformation, à l'heure où la fiction est aussi bien mise en avant pour théoriser des enjeux littéraires que pour dire la construction de soi par l'individu ? Existe-t-il des principes communs aux juristes et spécialistes de la fiction littéraire ? Quelles formes le discours juridique prend-il en littérature, et que peut-il y découvrir de lui-même ? Les deux disciplines proposent-elles des visées morales susceptibles de se rencontrer ? L'interdisciplinarité est un enjeu fondamental de notre modernité et des études universitaires du XXIème siècle : des juristes, des littéraires, des philosophes et des historiens proposent dans cet ouvrage des pistes représentatives de ses enjeux, en convoquant toujours des notions et des oeuvres précises dans chaque champ.

• PRINCIPES DU DROIT, PRINCIPES DE LA FICTION

o La "jurisfiction" versus doctrine, Valérie Varnerot

o Procès de la fiction : les théories implicites de la doctrine juridique, Françoise Lavocat (professeur, littérature comparée, Paris 3 Sorbonne nouvelle)

o Le bon père de famille, standard juridique et stéréotype littéraire, Anne-Marie Luciani (professeur, droit, UPJV)

• DROIT MIS EN FICTION

o La femme adultère et les dangers de l'inconduite au XIXe siècle : quand la fiction prend fait et cause pour la coupable, Sandrine Rabosseau (docteur ès lettres, professeur certifié)

o Justice en utopie : la recherche du système répressif idéal dans les récits utopiques de la fin du XIXe siècle, Francesco Arru (MCF, italien, Université de Bourgogne)

o Une pédagogie juridique : les romans de Juli Zeh, José Lefebvre (MCF, HDR, droit, UPJV)

• DROIT, FICTION ET MORALE

o Fictions et variations sur le droit dans les récits de Diderot, Gabrielle Radica (MCF, philosophie, UPJV, membre du CURAPP UMR 6054)

o Fiction, droit et espace public - à partir de Poetic Justice de Martha Nussbaum, Solange Chavel (doctorante, ENS-CURAPP)

o Des usages de la fiction pour penser les dilemmes éthico-juridiques de priorisation des vies (Frédérique Leichter-Flack (MCF littérature comparée, Paris Ouest Nanterre)


Catherine Grall est maître de conférences en littérature comparée à l'Université de Picardie Jules Verne.
Anne-Marie Luciani est professeur de droit privé à l'Université de Picardie Jules Verne.


▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄

Estrechamiento entre teoría jurídica y literaria, con resultado que es buen exponente del incuestionable interés de esa relación, esta edición recoge parte de las contribuciones presentadas al Colloque «Fiction et droit», CERLL (Centre du Roman et du Romanesque), organizado con apoyo del CURAPP (Centre Universitaire de Recherches Administratives et Politiques de Picardie) y del CEPRISCA (Centre de droit privé et de sciences criminelles d'Amiens), y la UPJV (Université de Picardie Jules Verne), los día 10-12 octubre de 2011 (http://www.ceprisca.com/site-web/?Fiction-et-Droit&lang=fr)

J.C.G.

No comments: